4è Congrès Mondial de Brachylogie : La brachylogie face au désastre (Abidjan, 19-22 octobre 2021)

4è Congrès Mondial de Brachylogie : La brachylogie face au désastre (Abidjan, 19-22 octobre 2021)

Tout est fait pour le bon déroulement du 4° Congrès Mondial de Brachylogie (CMB4) à Abidjan en Côte d’Ivoire du 19 au 22 octobre 2021 autour du thème: “La Brachylogie face au désastre”, un congrès organisé par la Coordination Internationale des Recherches et Études Brachylogiques (CIREB-Paris), le Laboratoire de Littérature et Ecritures des Civilisations (UFR LLC), l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody Abidjan, Côte d’Ivoire, et La Brachylogia Côte d’Ivoire / Afrique subsaharienne.

En plus de la conférence inaugurale de l’initiateur du concept de la “Nouvelle Brachylogie” et président de la Cireb, le Pr. ém. Mansour M’HENNI de l’Université Tunis El Manar, 35 communications sont programmées à la charge de 38 chercheurs venant de 9 pays : Algérie, Belgique, Cameroun, Côte d’Ivoire, Espagne, Eswatini (au sud de l’Afrique), France, Sénégal, Tunisie . Les collègues ne pouvant faire le déplacement interviendront en visioconférence, l’installation technique étant en place pour cela.

Rappelons que trois autres congrès (périodicité biannuelle) ont été organisés en 2015 au Maroc, en 2017 en Tunisie, en 2019 en Espagne, et que le 5ème congrès est programmé pour 2023 en Algérie. Le 3° congrès (“Conversation et Nouvelle Brachylogie”, Cadiz, 15-18 octobre 2019) a été publié en deux volets: un livre publié par le CIPA de l’Université de Mons (Belgique) et un dossier complémentaire dans le N° 10 de la revue Conversations (2ème semestre 2020), une revue publiée par l’association Brachylogia-Tunisie, en partenariat avec la Cireb et avec l’appui du ministère tunisien des Affaires culturelles. Le second congrès (« La Nouvelle Brachylogie à la croisée des sciences et des cultures », 12-15 avril 2017) est en cours de publication par l’association Brachylogia-TN. La publication du premier congrès (« Poétiques et problématiques des formes brachylogiques. Quelles lectures pour les textes minimalistes ? », Kénitra-Rabat, 16-18 avril 2015), plusieurs fois annoncée semble buter sur des difficultés que les collègues marocains essaieraient de surmonter.

Rappelons que depuis l’initiation du concept de « Nouvelle Brachylogie », à partir d’une idée en filigrane de la brachylogie dans la pensée socratique, et depuis le lancement donc de son champ de recherche, en 2012, plusieurs autres manifestations internationales ont été organisées en Tunisie, au Maroc, en France, en Algérie, au Liban, en Belgique, en Italie, en Côte d’Ivoire et en Espagne. La plupart de ces travaux ont été publiés soit dans la revue semestrielle Conversations (dont le n° 12 paraîtra au cours du second semestre 2021), soit dans des volumes spéciaux, comme c’est le cas du colloque de Mons, de celui de Beyrouth, de celui d’Abidjan et du congrès de Cadiz.

La publication des Actes du 4° congrès (à Abidjan) est annoncée pour le courant de 2022, dans un volume spécial ou dans un numéro spécial de Conversations.

Rappelons également que l’Université Tunis El Manar, où est né le concept, a initié à l’ISSHT (Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis), la première unité de recherche en la matière, l’UREB (Unité de recherche en études brachylogiques) ; elle a enregistré également la soutenance du premier mémoire de master en la matière (2016). Et c’est le Maroc qui a conduit à très bon terme la soutenance de la première thèse en la matière (avec la mention très honorable), celle de M. Mounir Serhani (Kénitra, Juin 2019).

Il est à noter également qu’en octobre 2022, pour le 10ème anniversaire de l’initiation du concept, l’UREB et Brachylogia-Tn organiseront en Tunisie « Les Etats généraux de la Nouvelle Brachylogie : évaluation et perspectives ». Un important document de synthèse sera élaboré pour la circonstance.

 

 

Ci-dessous le programme détaillé du 4° Congrès de Brachylogie:

Coordination Internationale des Recherches et Études Brachylogiques (CIREB-Paris)

Laboratoire de Littérature et Ecritures des Civilisations (UFR LLC)

Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody Abidjan, Côte d’Ivoire

& Brachylogia Côte d’Ivoire / Afrique subsaharienne

organisent

le 4è Congrès Mondial de Brachylogie :

La brachylogie face au désastre

(Université F.H.B. Cocody – Abidjan, 19-22 octobre 2021)

Préprogramme de la manifestation

 

Mardi 19-10-2021 :

 

9h : Accueil et installation des participants

9h25 : Prestation artistique

9h30 : Discours de bienvenue du Président de l’Université F.H.B., l’institution d’accueil

9h40 : Discours du Doyen de l’UFR et/ou du Responsable du Laboratoire LLITEC de l’Université F.H.B. de Cocody

9h50 : Discours du représentant de la CIREB Afrique subsaharienne, coordonnateur général du colloque

10h00 : Prestation artistique

 

10 h20 : Ouverture officielle

10h20-10h45 : Conférence inaugurale du président de la CIREB, Mansour M’HENNI (Professeur émérite-Université Tunis El Manar de Tunisie) : Coronavirus et Nouvelle Brachylogie

10h45-11h00 : Pause-café

 

11h00 : Panel 1 : Brachylogie et crise sanitaire

 

Président de séance : Daouda Coulibaly

 

¤ 11h00-11h15 Karen Ferreira-Meyers (Institute of Distance Education, University of Eswatini) : Brachypoétique et Pédagogie de l’essentiel face à la pandémie

¤ 11h15-11h30 Koné Ané Constant (Docteur Université Alassane Ouattara de Bouaké, Côte d’Ivoire) : Femme médecin et guérisseuse traditionnelle devant la crise sanitaire dans October Birds : A Novel about Pandemic Influenza, Infection Control and First Responders de Jessica Smartt Gullion

¤ 11h30-11h45 Benoît Tine (Maître de Conférences en Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor-Sénégal) : La Covid-19 au Sénégal : une crise peut en cacher une autre

¤ 11h45-12h00 Doffou Djoman Barthélémy (Doctorant Chaire UNESCO, Université F.H.B. de Cocody) : Le vaccin : une solution brachylogique contre la Covid-19

Discussion (12h00-12h30)

12h30-13h45 : Déjeuner

 

14h00 : Panel 2 : Brachylogie et Arts

Président de séance : Onana Pierre Suzane Eyenga

 

¤ 14h00-14h15 Gueye Emmanuel Yoro (Docteur en Sémiologie de l’art, INSAAC, Côte d’Ivoire) : Etude brachylogique sur le langage elliptique des dessins satiriques de presse  

¤ 14h15-14h30 Eliane Chiron (Professeure émérite, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Face au désastre de Beyrouth le 4 août 2020 : « l’expérience vécue du choc »

¤ 14h30-14h45 Fahet Tcheounin Faustin (Docteur en Arts plastiques, option Esthétique -Université F.H.B. de Cocody) : Image et utopie : l’intergénéricité du discours du N’zassa

¤ 14h45-15h00 Désiré Amani (Docteur en Arts plastiques, Université F.H.B. de Cocody) : La solennité de l’art du désastre en art de la performatologie

Discussion (15h00-15h30)

 

15h30 : Panel 3 : Brachylogie et Société 1 (NTIC) 

Président de séance : Coulibaly Moussa

¤ 15h30-15h45 Me Koné Dogbemin Gérard (Avocat à la Cour) : La Brachylogie et le chaos : la neutralité technologique

¤ 15h45-16h00 Allui Yao Jonas (Doctorant – Université F.H.B. de Cocody) : La cybercriminalité et la brachylogie : vers les écritures du désastre

¤ 16h00-16h15 Gounougo Aboubakar (Docteur en Stylistique, Maître-assistant

Université F.H.B. de Cocody) : Le bref objurgateur et imprécatif dans le discours numérique : l’appel au désastre sur les réseaux sociaux

Discussion : (16h15-16h45)

16h45 : Fin de la première journée

 

Mercredi 20-10-2021 :

9 h00 : Panel 4 : Brachylogie et Littérature 1 (Poétique)

Président de séance : David N’goran

¤ 9h00-9h15 Coulibaly Adama (Professeur des Universités en roman africain -Université F.H.B. de Cocody) : Point de mire du désastre : l’utopie dans la fiction africaine

¤ 9h15-9h30 Séka Apo Philomène (Maître de Conférences Stylistique/Roman africain -Université F.H.B. de Cocody) : L’écriture littéraire comme lieu d’expression brachylogique du désastre : cas du modèle scriptural n’zassa

¤ 9h30-9h45 Yan Kossan Michelle (Doctorante, Université F.H.B. de Cocody) : L’hybridation générique dans Elle sera de jaspe et de corail de Werewere Liking, un désastre scripturaire

¤ 9h45-10h00 Baboucar Diouf (Docteur, Université Assane Seck de Ziguinchor-Sénégal) : La brachylogie (dans les) des littératures : l’écriture du désastre en question

Discussion (10h00-10h30)

10h30-10h45 : Pause-café

 

10 h45 : Panel 5 : Brachylogie et Société 2

Président de séance : Coulibaly Adama

¤ 10h45-11h00 Coulibaly Moussa (Maître de Conférences en roman africain -Université F.H.B. de Cocody) : Le phénomène « Enfants microbes » en Côte d’Ivoire, un désastre social

¤ 11h00-11h15 Catherine Gravet (Professeur Faculté de Traduction et d’Interprétation de l’Université de Mons-Belgique) : Des romans de femmes comme sépulture face au désastre de la mort   

¤ 11h15-11h30 Bony Yao Charles & Kouassi Koffi Aurélien (Docteur & Mastérant, Université Peleforo gon Coulibaly de Korhogo) : Pour une expression du désastre dans Le ventre de l’Atlantique de Fatou Diome

¤ 11h30-11h45 Inès Kaouache (Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis, Université Tunis El Manar-Tunisie) : Couleurs du petit : le désastre du quotidien

Discussion (11h45-12h30)

12h30-14h00 : Déjeuner

14h00 : Panel 6 : Brachylogie et Littérature 2 (amitié, altérité, poétisation, témoignage, désastre)

Président de séance : Bodo Cyprien

¤ 14h00-14h15 Martine Renouprez (Professeur, Université de Cadix- Espagne) : Face au désastre : l’amitié de Claire Lejeune et de Maurice Blanchot

¤ 14h15-14h30 Koukougnon Déhi Armand Didier (Docteur en roman africain

Université F.H.B. de Cocody) : L’esthétique d’un témoignage brachylogique dans L’ombre d’Imana de Véronique Tadjo 

¤ 14h30-14h45 Ouattara Kignaman-Soro Kady Yelly (Docteur – Université F.H.B. de Cocody) : Identité, altérité et désastre dans L’autre moitié du soleil de Adichie Ngozi Chimamanda

¤ 14h45-15h00 Nour Ben Nejma (Assistante, Institut Supérieur des langues, Université de Gabès-Tunisie) : La brièveté et le désastre dans l’art du bref de Richard Millet 

 

Discussion (15h00-15h30)

 

15h30 : Panel 7 : Brachylogie et Littérature 3 (Lumières, hérédité, symbolique) 

Président de séance : Martine Renouprez

 

¤ 15h30-15h45 Halima Ouanada (Université Tunis El Manar-Tunisie) : Réflexion brachylogique sur le désastre des Lumières

¤ 15h45-16h00 Sérifou Adélaïde Bakissia (Docteur en Littérature française, Université F.H.B. de Cocody) La brachylogie à l’épreuve de l’hérédité dans Les Rougon-Macquart de Zola : l’ADN

¤ 16h00-16h15 Ouattara Siriki, Traoré Yaya & Traoré Soumaïla (Université F.H.B. de Cocody) La symbolique du désastre (urbain) dans Le Déluge de Jean-Marie Le Clézio

Discussion (16h15-16h45)

16h45 : Fin de la deuxième journée

 

Jeudi 21-10-2021 :

9 h00 : Panel 8 : Brachylogie, Langues et mots

Président de séance : Baboucar Diouf

¤ 9h00-9h15 Noureddine Bahloul (Professeur, Université de Guelma-Algérie) & Dounia Abdelli (Doctorante – Laboratoire Grammatica-Université d’Artois-France) : Mahmoud Darwich ou l’intensité verbale d’une Brachy-poésie humaniste

¤ 9h15-9h30 Bohoussou Amoin Véronique (Docteur, Université F.H.B. de Cocody) : Lecture brachylogique du langage du désastre dans Quand on refuse, on dit non d’Ahmadou Kourouma

¤ 9h30-9h45 Abidi Rim (Institut Supérieur des Langues de Gabès-Tunisie) : Investigations linguistiques pour une refondation de la Brachylogie solidaire à l’ère du désastre discursif. Application de la théorie de la Main Invisible de Keller  

¤ 9h45-10h00 Zébié Constant (Docteur, Université F.H.B. de Cocody) : Les mots du désastre dans Les naufragés de l’intelligence de Jean-Marie Adiaffi

Discussion (10h00-10h30)

Pause-café : 10h30-10h45

 

10h45 : Panel 9 : Brachylogie, Littérature et société (désastre, narration, poétisation, représentation)

Président de séance : Koukougnon Déhi Armand Didier

¤ 10h45-11h00 Coulibaly Lassina (Docteur en roman africain, Université Peleforo gon Coulibaly de Korhogo) : Lecture brachylogique du désastre dans Allah n’est pas obligé d’Ahmadou Kourouma 

¤ 11h00-11h15 : Eyenga Pierre Suzane (Université de Yaoundé1 Cameroun) : L’a-démocratisation de la citoyenneté à l’aune du paradigme de la conversation : une brachy-narration du génocide rwandais dans Souveraine Magnifique d’Eugène Ebode

¤ 11h15-11h30 Coulibaly Kounady (Docteur en Littérature africaine, Université Alassane Ouattara de Bouaké) : Brachylogie et poétisation de l’espace post-guerre dans Half of a yellow sun de Chimamanda Ngozi Adichie

¤ 11h30-11h45 Boka Bénédicte (Docteur, Université F.H.B. de Cocody) : La représentation de la figure du transsexuel dans quelques romans d’Afrique francophone : du trouble sexuel au désastre psychologique

¤ 11h45-12h00 Kadjo N’guessan (Docteur en Littérature africaine, Université F.H.B. de Cocody) : Brachylogie face au désastre en milieu scolaire  

 

Discussion (12h00-12h30)

12h30-13h45 : Déjeuner

 

14h00 : Séance d’évaluation générale (Bilan et perspectives). Rapport final.               Remise des attestations de participation

15h 00 : Assemblée générale du Conseil d’Administration de la CIREB (conseil ouvert aux adhérents effectifs ou potentiels)

¤ Prestation artistique

Fin des travaux

Vendredi 22 -10-2021 :

¤ visite des principaux lieux d’Abidjan.

Samedi 23 -10-2021 :

Départ des participants.

Partager sur les réseaux sociaux
Tags

Leave a comment