Décès de Leila Osseiran, une pionnière de Brachy-Liban

Décès de Leila Osseiran, une pionnière de Brachy-Liban

Dima Hamdan et Mansour M’henni ont le regret d’annoncer, respectivement au nom de l’équipe de Brachy-Liban et de celle de la Coordination Internationale des Recherches et Etudes Brachylogiques (Cireb), le décès de l’un des membres les plus éminents de Brachy-Liban, Mme la professeure Leila Osseiran !

Linguiste, elle était la première à joindre l’équipe, qui a été constituée le lendemain du 1er Séminaire des Etudes Brachylogiques au Liban (SEB1-LBN) organisé par l’Ecole Doctorale des Lettres et des Sciences Humaines et Sociales à l’Université Libanaise, en février 2015, autour du Pr. Mansour M’henni en sa qualité d’initiateur du concept de la Nouvelle Brachylogie.

Leila Osseiran était un membre actif et une référence de base dans l’équipe ; elle a participé au colloque de brachylogie à Beyrouth en octobre 2016 et à d’autres colloques…  Elle a assuré également la direction du département de langue et littérature françaises à l’Université Libanaise. Elle est chercheure à l’international ayant à son actif d’innombrables publications.

Paix à son âme et nos condoléances à sa famille élargie ainsi qu’à l’Université Libanaise de Beyrouth !

NDR: A la demande de certains collègues de la Cireb, nous avons remplacé la photo du deuil par un portrait de la défunte. Merci à Dima de nous avoir fourni la photo.

Partager sur les réseaux sociaux
Tags

Leave a comment